Nos actualités

Revenir aux actualités

La formation, un investissement crucial pour l’avenir de l’industrie en France

6 Juin 2017

Dans un avis rendu en février dernier, le Conseil national de l’Industrie (CNI) qualifie la formation professionnelle des prochaines générations aux nouveaux métiers, de première condition du succès de l’industrie du futur

 

« La compétitivité des entreprises ne pourra pas se bâtir en dehors d’une formation performante et innovante ».

En effet, face aux mutations des technologies, l’industrie connait de grands bouleversements qui nécessitent un développement massif de compétences. La formation doit alors être pensée comme un investissement au même titre que les investissements technologiques.  

Le CNI fait quatre recommandations à travers lesquelles il apporte des réponses à ces enjeux.

-     Recommandation I : Faire le choix d’une stratégie collective d’investissement massif dans le développement des compétences et la qualification des salariés.

-     Recommandation II : Responsabiliser les comités stratégiques de filière (CSF) dans leur mission d’accompagnement des PME/TPE, particulièrement en développant les démarches de partage de compétences entre grandes entreprises et TPE/PME d’une même filière. 

-     Recommandation III : Soutenir et valoriser la transmission des savoirs et savoir-faire, notamment par le développement de la formation en alternance et la valorisation du tutorat.   

-     Recommandation IV : Accompagner les processus d’expérimentation et organiser les coopérations entre tous les acteurs pour réinventer le contenu des formations. Il s’agit notamment ici de donner plus de visibilité aux CQP.

Ces recommandations font écho à certaines propositions du Livre Vert de la FFP, La formation change de dimension. Les entreprises témoignent et proposent :

-     La création de plateformes régionales d’échanges sur le sujet des compétences et les métiers avec l’ensemble des acteurs économiques régionaux.

-     La création d’un contrat inter-entreprises de partage de compétences, entre les grandes entreprises et les TPE/PME d’une même filière.

 

Lire l’intégralité de l’avis du CNI.

 

Précédent
Suivant

Vous souhaitez devenir membre de la FFP ?

Adhérer